EMPLOI

Pour pallier le manque de visibilité, les DRH (Directeurs des Ressources Humaines) privilégient les mesures ponctuelles : gel des embauches, non renouvellement des contrats intérimaires, congés forcés … avant d’envisager un recours aux plans sociaux, qui risquent de les laisser démunis si l’activité repart. Ils mettent l’accent sur la mobilité interne et renforcent leurs efforts de formation pour s’armer contre la crise, tout en essayant de continuer à motiver leurs équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *