PHILIPPE SAIGNE-VIALLEIX  fév. 2017 V2

ETUDE DE LA BANQUE DE FRANCE : LES ENTREPRISES EN OCCITANIE BILAN 2016 ET PERSPECTIVES 2017

Voici les principaux résultats de l’étude « LES ENTREPRISES EN OCCITANIE BILAN 2016 ET PERSPECTIVES 2017 » présentés par Philippe SAIGNE-VIALLEIX, Directeur Départemental de la Banque de France, lors de la conférence-débat qui s’est tenue à la CCI AVEYRON, le jeudi 23 Février.

En 2016, le dynamisme des entreprises se confirme en Occitanie. Les prévisions 2017
sont bien orientées.
Les éléments ont été recueillis en janvier 2017 par la Banque de France auprès d’un
échantillon représentatif de 2 400 entreprises de la région Occitanie (*).

*échantillon représentatif de 2400 entreprises et établissements (majoritairement de plus de 50 salariés) de la région Occitanie réalisant globalement un chiffre d’affaires de 47 milliards d’euros et employant 206 500 salariés.

En 2016, l’activité a bien progressé dans l’industrie et les services aux entreprises. Les
secteurs des matériels de transport, de l’ingénierie et de l’informatique ont encore tiré la
croissance régionale. La reprise dans le Bâtiment s’est confirmée.

L’emploi permanent a bénéficié de la bonne orientation de l’activité économique. On
déplore une nouvelle baisse des effectifs dans le BTP mais le recours à l’intérim s’est accéléré en
fin d’année. Les capacités de production ont été renforcées.

Les prévisions 2017 s’inscrivent dans le prolongement de l’année écoulée. La croissance
devrait être moins forte qu’en 2016.

Dans ce contexte, les effectifs se consolideraient. Les intentions d’embauches sont plus
significatives dans les services. Les investissements pourraient être plus soutenus dans l’industrie.

L’activité industrielle s’inscrit en hausse (chiffres d’affaires +6,4%). Les matériels de
transports (+14,8%) enregistrent la plus forte progression. La croissance est plus faible dans
l’agroalimentaire (+1,4%) et la fabrication d’équipements électriques et électroniques (+1,2%). Les
évolutions sont divergentes au sein des branches des autres produits industriels : le chiffre d’affaires
global augmente de 1,7%. Les secteurs du textile-habillement-cuir, et du bois fléchissent.

Le secteur des services aux entreprises enregistre une augmentation de son courant
d’affaires de 5%. L’ingénierie technique (+9%) et les services informatiques (+6%) sont les plus
actifs. Le transport progresse de 3%.

Dans le BTP, la production augmente +2,5%. Le bâtiment croît de +3,2% et les travaux
publics (+0,8%) inversent la tendance négative de ces dernières années.

L’investissement progresse, notamment dans l’industrie (+3%) qui renforce ses capacités
de production.

Les effectifs évoluent positivement dans l’industrie (+1,1%). La création d’emplois est
encore plus dynamique dans les services (+4%). Dans le BTP, les effectifs (hors intérimaires) se
stabilisent (+0,1%).

La rentabilité s’améliore plus sensiblement dans l’industrie. Dans les services, les
évolutions sont plus contrastées ; la dégradation est sensible dans l’ingénierie. La situation des
acteurs du BTP ne semble pas se détériorer. L’ensemble des secteurs souligne des demandes
permanentes de baisse des prix qui, après les gains de productivité dégagés, pourraient entrainer
une nouvelle dégradation des marges.

Pour 2017, les chefs d’entreprise anticipent une croissance des chiffres d’affaires moins
dynamique pour l’industrie (+3,4%) et les services (+2,4%). La production dans le BTP
augmenterait de 2,4%, avec la confirmation de la reprise dans les travaux publics (+1,7%) et une
croissance de 2,7% dans le bâtiment.
Les budgets d’investissement des industriels augmenteraient sensiblement (+7%).
Les services tablent sur une hausse significative de leurs effectifs (+2,4%). L’emploi
industriel se conforterait (+0,9%). Les recrutements reprendraient dans le BTP (+0,8%).
Les entreprises restent prudentes dans leurs prévisions de rentabilité : la stabilité
prévaudrait dans la majeure partie des secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *