vigilance

Attention aux escroqueries liées aux batteries de condensateurs !!!

Les appels téléphoniques ou mails de personnes se faisant passer pour les services de l’Etat ou pour un opérateur (type EDF, Engie -ex-GDF- ou une filiale, CRE) sont en recrudescence. Il s’agit généralement d’inciter les entreprises à l’achat de matériel électrique (panneaux photovoltaïques, ampoules LED, condensateurs…) au prétexte d’une obligation réglementaire et, éventuellement, sous menace de sanction.

Les conseillers CCI, lors de visites en entreprise, ont constaté que des démarches commerciales frauduleuses étaient pratiquées notamment pour l’installation de batteries de condensateur. Le principal  argument avancé pour l’installation de ces équipements repose sur des économies d’énergie. Ne répondez jamais à ce type de pratique. En cas de doute, contactez sans tarder le conseiller énergie de votre CCI. (Tél. 05 65 77 77 00)

Plusieurs éléments doivent éveiller votre attention :

  • Prise de contact pour un diagnostic gratuit par un technicien se présentant souvent comme une entreprise affiliée à un opérateur EDF ou Engie (ex-GDF)
  • Mise en avant de l’obligation légale de diagnostic ou de réalisation de travaux sous peine de sanctions (« vous êtes passible d’une amende de… »)
  • Demande de fourniture d’informations sur vos consommations d’énergie, vos données personnelles ou bancaires,
  • Caractère exceptionnel et urgent
  • Facilité de paiement pouvant s’étaler sur une période longue (60 mois)

Que faire si vous êtes confronté à pareille situation ?

  • Ne pas répondre à ce type de sollicitation et surtout ne communiquer aucune information.
  • Si l’interlocuteur semble suspect, lui demander votre numéro de compte client et/ou le montant de votre dernière facture.
  • Transférer les messages douteux à l’adresse suivante : message-frauduleux@edf.fr
  • Déposer plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie. L’usurpation d’identité, même la simple tentative, est un délit. Vous munir de tout document pouvant aider à identifier l’auteur (nom de l’entreprise et de l’interlocuteur, adresse, numéro de téléphone, objet du démarchage, copie des e-mails et des pièces jointes, etc).
  • Dans le cas où du matériel aurait déjà été installé et des factures réglées, il convient d’alerter l’opérateur concerné. Si l’escroquerie est avérée, il faut rapidement déposer plainte.

Dans tous les cas, pour vous permettre d’y voir plus clair entre ce qui pourrait relever d’une arnaque ou d’un démarchage commercial régulier, contacter le conseiller énergie de votre CCI (Tél. 05 65 77 77 00)

La vigilance et la prudence sont votre meilleure protection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *