CONSOMMATION

La consommation des ménages a nettement ralenti en 2008 et a même reculé au 4ème trimestre (- 0,5 %). Sur l’année, la consommation en produits manufacturés, qui représente environ un quart de la consommation des ménages, a nettement ralenti, progressant de 1,2 % après 4,4 % en 2007 relève l’INSEE. Mais selon le Gouvernement, la consommation des ménages français est « très, très loin d’être catastrophique dans un contexte qui reste très défavorable » et juge donc inutile de nouvelles aides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *