AGRICULTURE

Les chambres d’agriculture ont débattu du projet de réforme présenté par leurs instances nationales. Etablissements publics dirigés par des élus représentant l’ensemble des acteurs du monde agricole et rural, les 116 chambres départementales et régionales ont très peu évolué depuis leur création en 1924. Le projet de réforme né en 2003 va être accéléré afin de rationaliser leur fonctionnement et « moderniser une institution parfois en décalage par rapport aux agriculteurs d’aujourd’hui » précise la FNSEA, puissant syndicat majoritaire. Luc GUYOT, président du groupe Chambres d’agriculture et ancien leader de la FNSEA voudrait que la réforme soit opérationnelle avant la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *