AUTOMOBILE – Prime à la casse

La décision formelle n’est pas encore prise mais la ministre de l’Economie, Christine LAGARDE, penche pour une prolongation de la prime à la casse en 2010 et 2011. Lancée en décembre 2008 pour soutenir le marché automobile et, au-delà, les constructeurs, équipementiers et leurs sous-traitants, ce mécanisme incitatif se monte à 1 000 euros et
a permis l’achat de 330 000 véhicules neufs dans l’Hexagone. Le ministre de l’Industrie, Christian ESTROSI souhaite que la prime à la casse soit remplacée par une « prime verte » qui « bénéficierait aux acheteurs de voitures propres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *