AMENAGEMENT DU TERRITOIRE – RN 88

La Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) pourrait décider de maintenir le tracé initial entre Quins et Camjac, remis en cause récemment en raison de la présence d’écrevisses à pattes blanches, une espèce protégée. La réalisation de ponts et une légère modification du tracé pourraient éviter une déviation du tracé. Pour la déviation de Baraqueville, le Conseil Général de l’Aveyron, compétent en matière d’aménagement foncier, lance ce volet de l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *