COMMERCE – Soldes

Les « ventes privées » ont commencé avant le grand rendez vous de toutes les solderies qui reste fixé au 30 juin. Alors qu’une partie des commerçants juge le début des soldes trop tardif, à trois jours des vacances scolaires, les ventes privées peuvent apparaître comme un moyen d’avancer une partie des achats. Les enseignes jouent sur leurs listes de clients possesseurs de cartes de fidélité. La Direction générale de la concurrence confirme que les ventes privées ne sont pas illégales tant que les commerçants n’utilisent pas le mot « soldes » et ne revendent pas à perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *