CONSOMMATION

Le nombre d’escroqueries opérées via le net est en hausse dans le département. Elles se répartissent en trois grandes catégories : la récupération des coordonnées bancaires, les sites d’achat en ligne et le « phishing» par faux formulaires. Les services de gendarmerie s’inquiètent de cette situation et souhaitent faire de la prévention auprès des particuliers. Ils prodiguent deux conseils élémentaires : faire preuve de bon sens et ne pas s’obstiner pour récupérer la mise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *