ECONOMIE – Immobilier

Pierre Marie BOS, président de la chambre départementale de la FNAIM, fait le point sur l’état du marché immobilier dans le département. Selon son analyse, le marché s’est stabilisé mais s’est réduit à des petits prix. Le budget moyen va de 100 000 euros pour l’ensemble du département à 150 000 euros pour le ruthénois. Au niveau de la location, on observe une saturation avec une offre plus importante que la demande. Pour les professionnels du secteur, Internet a modifié le marché. 50 % des transactions immobilières se font de particulier à particulier. Toutefois, de nouvelles agences se créent, notamment à Rodez : Druot Immobilier, une agence Laforêt et Jacques PASTUREL quitte le faubourg pour le centre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *